TPE/PME : rédigeons des offres attractives pour attirer les bons candidats !

Vous rencontrez des difficultés de recrutement ? Si la période actuelle n’est pas la plus facile à vivre pour chacune de nos entreprises, l’origine d’un recrutement trop long voire d’un recrutement raté tient souvent à un détail de taille : la rédaction de l’offre d’emploi.

Le point de départ nécessaire pour bien démarrer son recrutement

Avant de se lancer dans une recherche de la perle rare, il faut avoir bien défini le profil recherché, compris ce qui suscite l’intérêt de ce type de candidats et savoir comment l’évaluer. Faute de quoi les candidatures reçues sont infructueuses ou ne nous apportent pas suffisamment d’éléments pour pouvoir faire un choix éclairé.

En effet, bien souvent la pénurie de main-d’œuvre résulte d’une difficulté de recrutement résultant elle-même d’une offre mal rédigée. Résultat, l’entreprise reçoit moins de candidatures que d’offres disponibles ou même, des candidatures à côté des compétences réellement attendues. Or, ce sont souvent des détails bien précis dans l’offre qui font pencher la balance et attirent davantage de candidats.

Diffuser les bons messages pour attirer les bons candidats

Les bons candidats portent une attention particulière aux éléments de contexte, à l’ensemble de l’offre, s’ils ne trouvent pas de quoi susciter leur envie, ils ne candidatent pas.

Ainsi, la base d’une offre d’emploi bien rédigée implique de se poser en amont les bonnes questions :

- Qu’est-ce que nous proposons et pourquoi ?

- En quoi notre offre est-elle remarquable, unique, différenciante ?

- Quels avantages et bénéfices pouvons-nous rendre visibles ?

- Quelles peurs et/ou inquiétudes du lecteur pouvons-nous lever ?

Une étude effectuée par la BDC montrait que les entreprises ayant une politique RH bien ficelée avaient plus de chances de garder leurs collaborateurs et d’en attirer des nouveaux. Aussi, dans le texte de l’offre, des qualités évidentes de l’entreprise doivent transparaître. Cela va du rayonnement de la culture de l’entreprise à ses valeurs, mais aussi aux avantages offerts par l’entreprise (sans oublier le salaire).

L’objectif est en effet de se servir de l’offre d’emploi comme d’une preuve de l’attractivité de l’entreprise. Ainsi, l’offre d’emploi doit présenter de vrais atouts de séduction pour attirer les candidats recherchés. Pour cela, de nombreux critères comptent. Ils vont de la clarté de l’offre au ton employé. L’idée étant de ne pas décourager le lecteur et de faire comprendre les attentes de l’entreprise en quelques secondes. A travers l’offre d’emploi, le candidat doit pouvoir se projeter dans l’avenir. D’ailleurs, dans cette recherche de rédaction, nos collaborateurs sont les meilleurs conseillers : demandons-leur les atouts de vente de leur propre entreprise à l’extérieur. En résumé, cessons de penser que seul le candidat doit séduire l’entreprise qui recrute… Car pour cela, il faudrait déjà que ce candidat souhaite postuler.

Être cohérent, pour recruter ceux qui s’engageront dans l’entreprise

Ainsi vous l’aurez compris, la réussite d’un recrutement tient de la préservation d’un équilibre gagnant-gagnant. Évitons la surenchère ! En partant à la recherche de sens et d’engagement, nous évitons les opportunistes et les mercenaires. D’ailleurs, ce n’est pas seulement un emploi qui est en jeu : c’est un vrai contrat à long terme qui aura un fort impact sur notre activité. Il est donc nécessaire de tout faire pour éviter la méprise ou les faux semblants. Un mauvais recrutement peut coûter très cher !

Karine GRABSIA